Jour : 20/12/2016

Communication imprimée

La communication imprimée est-elle réellement plus polluante que la communication digitale ?

Aujourd’hui, la part du digital prend des proportions phénoménale dans nos échanges au quotidien, au cœur de nos flux d’activités et de communication. Nombreux sont les “digital addict” qui s’interrogent sur une prolongation mesurée de l’usage du papier dans nos environnements de travail. En y regardant de plus près, il s’avère que la communication imprimée… n’est peut-être pas plus polluante que la communication numérique.   Deux supports de communication et des cycles de vie différents   Le cycle de vie d’un imprimé comporte de nombreuses étapes distinctes. De la conception en passant par le prépresse. En passant par l’ensemble des étapes liées à l’impression, la distribution, la diffusion du support jusqu’à son recyclage ou sa fin de vie. Le cycle de vie d’un ordinateur de bureau, d’une tablette ou d’un smartphone intègre de nombreuses matières premières, telles que le verre, des matériaux synthétiques, du cuivre, de l’aluminium et  du nickel. Des  minerais rares utilisés notamment dans les batteries des supports digitaux nomades. Le rapport à l’environnement des cycles diffèrent. Si un document papier est impactant par ses …