Jour : 13/06/2017

livre et digital

Pourquoi le papier véhicule davantage d’émotions que le digital

Les “lecteurs-acteurs-consommateurs” de tous bords passent de plus en plus de temps à utiliser quotidiennement divers appareils numériques et de nombreuses applications digitales. Il en va de même au niveau des médias qui focalisent davantage leur attention et leurs investissements publicitaires sur ces mêmes plateformes. Mais en y regardant de plus près, le papier, en tant que matière “physique”, n’a pas dit son dernier mot. Une étude américaine récente met en relief l’émotion suscitée par cette matière noble qui a parfaitement su traverser le temps et les frontières. Notre cerveau mis à contribution   Dans le domaine des neurosciences, de récentes recherches en neuromarketing ont montré que le contenu physiquement imprimé sur papier affecte davantage notre cerveau sur la perception et le décryptage d’un message publicitaire. Des étudiants-chercheurs (de l’université de Temple aux USA ayant collaboré avec les services postaux américains) ont utilisé plusieurs méthodes et tests d’évaluation pour parvenir à leurs résultats. Mesures biométriques, suivi et déplacements de l’œil afin d’évaluer les réactions du lecteur-consommateur confronté à la lecture d’un message physique et digital. À …