All posts filed under: Métiers

imposition en imprimerie

Qu’est-ce que l’imposition en imprimerie ?

Imposition en imprimerie L’imposition en imprimerie consiste à organiser les différentes pages d’une publication les unes par rapport aux autres en vue de l’impression. Planification Les informations requises par l’imprimeur, comme celles relatives aux supports à utiliser pour les différents cahiers, les couleurs, les éventuelles couleur d’accompagnement, etc., figurent toutes sur les plans d’imposition. Celui-ci permet de visualiser la répartition de la couleur, afin de regrouper toutes les pages à imprimer dans la même couleur et de réduire les coûts d’impression. Plan d’imposition en imprimerie Le plan d’imposition de l’imprimeur peut sembler énigmatique pour des yeux non avertis, car certaines pages semblent être imprimées la tête en bas. Ceci s’explique par le fait que les pages s’impriment sur une feuille destinée à être pliée puis découpée afin de former un cahier. Si vous savez, par exemple, qu’une publication est imprimée en huit pages par feuille par cahier de seize pages, il devient plus simple de se représenter les cahiers comme des bandes de pages horizontales. Par exemple, les cahiers étant destinés à être pliés, compte tenu …

Calage en imprimerie

Le calage en imprimerie

Qu’est-ce que le calage en imprimerie ? Le terme calage en imprimerie désigne l’ensemble des étapes préparatoires à l’impression jusqu’à l’obtention de la première feuille imprimée approuvée. Les étapes sont nombreuses : calage des plaques réglage du margeur repérage des feuilles préréglage des vis d’encrier équilibre entre la solution de mouillage et l’encre repérage couverture d’encre conformité avec l’épreuve Calage des plaques Pour permettre un repérage précis des différentes encres, il est important que les plaques d’impression soient correctement fixées dans la presse. Les tétons de repérage et les trous correspondants dans la plaque d’impression permettent une parfaite fixation des plaques. Réglage du margeur Le margeur doit être réglé au bon format de feuille. Il doit également être ajusté de façon à ne prendre qu’une seule feuille de papier à la fois. Repérage des feuilles Il est important que les feuilles de papier soient repérées avant de pénétrer dans la machine à imprimer. Ainsi, est-on assuré que l’image est imprimée au même endroit sur chaque feuille durant tout le roulage et, par conséquent, que la …

grandes imprimeries

Impression offset en grandes imprimeries

Grandes imprimeries : l’impression offset traditionnel L’origine du nom vient de l’anglais « offset » signifiant « décalque » : juste nom pour une technique d’impression obtenue par transfert de l’encre d’un support à un autre. L’impression offset s’est développée en France en grandes imprimeries dans les années 1950 remplaçant petit à petit la typogravure. Cette technique offre alors aux grandes imprimeries la possibilité d’imprimer un plus large éventail de produits : magazine, brochure, posters, rapports d’activité, livres, etc. Pour réaliser cette impression, les grandes imprimeries conçoivent en premier lieu des plaques bimétalliques ou métalliques comportant le contenu à imprimer. L’encre est ensuite appliquée et se positionne sur les surfaces poreuses de la plaque. L’eau repousse alors le contenu hors des parties poreuses pour ne garder que les parties à imprimer. Puis par pression, le contenu encré est transféré sur le papier. On distingue deux grands types d’impression offset : Impression offset feuilles : couramment utilisée  en grandes imprimeries, le rendu de très bonne qualité offre un large choix de finitions. Le format va du A3 au A0. > Exemples de produits imprimés : …

imprimerie et presse typographique

Les presses typographiques en imprimerie

Ce procédé d’impression classique dérive de l’impression à base de blocs de bois directement issue du Moyen-Age et de la première presse de Gutenberg. En imprimerie, cette technique repose sur la différence de niveaux entre les zones imprimables et les zones non-imprimables de la forme imprimante, comme pour les tampons. Les presses typographiques d’aujourd’hui fonctionnent toujours selon le même principe que la toute première presse. L’imprimerie et la technique d’impression typographique Cette technique fonctionne selon le même principe que le tampon avec une forme d’impression inversée. La forme imprimante est encrée et elle transfère l’encre directement par une pression sur le papier. On distingue trois types de typographies basés sur leurs spécificités techniques en imprimerie : Le 1er typoe est le platine qui fonctionne avec une forme imprimante plate qui vient se presser sur une surface d’impression à plat. Le 2e type est appelé “presse à cylindre”. Une forme imprimante plate imprime en exerçant une pression contre une cylindre Le 3e type est la rotative typo. La forme imprimante est centrée sur un cylindre et imprime …

sérigraphie

Métiers des grandes imprimeries : la sérigraphie

La sérigraphie en grandes imprimeries présente l’avantage principal de permettre d’imprimer sur tout matériau, sur toute forme et tout format. Elle est utilisée pour imprimer notamment sur de la porcelaine, du tissu, du métal et du carton. Techniques d’impression de la sérigraphie en grandes imprimeries La sérigraphie diffère considérablement des autres méthodes d’impression. A la place d’une forme imprimante sur un cylindre, elle utilise une fine toile, appelée “écran” ou “tamis”, tendu sur un cadre, avec un écran différent pour chaque encre d’impression. L’encre est poussée à travers l’écran par une racle afin d’être transférée sur le matériau à imprimer. L’écran est préparé de façon à permettre à l’encre de filtrer uniquement à travers les surfaces imprimantes. En sérigraphie traditionnelle, on imprime sur un support d’impression plat. Ce support et l’écran sont fixes et la racle se déplace le long du cadre en pressent l’encre contre l’écran. Une presse de sérigraphie, aujourd’hui, est composée de quatre cadres disposés en cercle, un pour chaque couleur. Quatre supports d’impression sont imprimés simultanément, un par cadre. Quand l’impression d’un …