Normes
commentaire 1

Page et maquette en imprimerie

maquette en imprimerie

La maquette en imprimerie et le cas de la page

La maquette en imprimerie se définit comme une structuration de la forme et de l’espace au sein de laquelle les éléments graphiques sont agencés. Elle vise à les présenter sous la forme la mieux adaptée à la transmission du message souhaité. Ce chapitre présente quelques-uns des principes généraux de maquette qui ont fait leurs preuves.

 

Recto verso

Ces termes désignent respectivement la page de droite et la page de gauche d’une double page. Il s’agit également d’un procédé d’impression consistant à imprimer sur les deux côtés du support.

Impression recto verso

Ce procédé consiste à imprimer sur les deux côtés d’une feuille. Dans l’exemple ci-dessous, plusieurs tâches d’impression (cartes de visite et cartes postales) ont été regroupées sur le même support. L’intérêt de cette solution est avant tout économique, ce procédé permettant d’imprimer sur la totalité de la feuille, y compris les parties qui, sinon, aurait été massicotée.

Zones actives et passives sur une création graphique

Au sein d’une maquette, la graphiste jouit d’une grande liberté pour le placement des éléments graphiques. Cependant, compte tenu du sens de balayage effectué par l’œil humain, certaines zones sont plus actives que d’autres. La prise en compte de ces zones permet de renforcer l’impact de certains éléments. En effet, l’œil humain balaye les contenus visuels en partant de l’angle supérieur gauche, puis se déplace vers la droite avant de descendre le long de la page.

Page

La page se définit comme l’espace occupé par une création graphique, avec l’ensemble de ses éléments visuels. Elle possède une topographie qui lui est propre, avec des composantes, dont certaines sont présentées ici, que le graphiste peut manipuler à loisir.

Les différents éléments de la page


Colonne
: les colonnes de texte servent à organiser la présentation du texte courant. Cette double page se compose de six colonnes de texte.

Marge supérieure : marge (blanc) laissée en haut de la page contribuant à structurer la maquette.

Grille : quadrillage utilisé pour faciliter le positionnement des éléments graphiques.

Gouttière : marge située à la pliure centrale d’une double page.

Module d’images : formes de base destinées au placement des images.

Marge extérieure : marge à l’extérieur de la page contribuant à structurer la maquette.

Folios : numéros de page insérés dans la marge supérieure ou inférieure. Dans cet exemple, ils sont centrés.

Intercolonnage : espace entre deux colonnes, également dénommé gouttière.

Marge intérieure : marge intérieure située au niveau du dos ou de la pliure centrale, également dénommée gouttière.

Marge inférieure : marge située au bas de la page.

1 commentaire

Répondre à john Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *